Lyon à nouveau au-devant de la scène avec la Fête des lumières 2019

fête des lumières 2019

La Fête des Lumières promet encore une fois cette année des surprises. L’événement propose des œuvres d’artistes différents et 65 animations. Gérard Collomb, maire de Lyon, a trouvé les mots appropriés pour la Fête des Lumières « la plus belle, la plus lyonnaise » dit-il. Cette fête durera du 5 au 8 décembre. Elle occupera 35 sites et des monuments célèbres de la cité. 

Un espace vert éphémère et illuminé de luminéoles à Bellecour

Les illuminations prendront place à la place des Terreaux, qui n’était pas disponible l’année passée à cause des travaux qui y ont été réalisés. Pour rappel, en 2018, le parc de la Tête d’or avait eu l’honneur de recevoir ces lumières. Mais l’événement avait été perturbé par les menaces d’attentat. Les autorités sur place ont été ainsi obligées de restreindre la fête. La place Bellecour sera transformée, à l’occasion, en un grand espace vert le temps de la fête. Elle sera ornée de 500 grandes tiges vertes accompagnées au-dessus par des luminéoles et des animaux sortis tout droit de l’imagination de ses créateurs. La colline de la Fourvière sera aussi sous les projecteurs pour cette édition de 2019, grâce à une création qui mêle vidéo et création sonore. Avec cette œuvre, la colline sera propulsée dans une tout autre dimension. Les façades et la butte deviendront des lieux d’exception. 

Un nouveau record à atteindre avec 20 000 bougies dans la Saône

Il faut dire que cet événement attire toujours la foule. En 2018, ce sont 1,8 million de visiteurs qui sont venus, même si la grève des gilets jaunes menaçait son bon déroulement. Cette fête est aussi une opportunité pour apprécier les œuvres d’artistes invités. Elle mettra en avant de nombreux artistes de plusieurs pays comme la Suisse, la Roumanie, le Canada ou encore la Grande-Bretagne, en plus des artistes français. Si la météo et le débit de la Saône sont cléments, un record sera atteint le 8 décembre. Les 20 000 bougies flottantes seront déployées dans des petites barques faites de papier, qui comporteront des messages. Pour assurer la sécurité, 1 500 policiers, militaires et gendarmes seront présents. Pour réussir l’événement, le budget alloué a été de 3,6 millions d’euros, un montant qui ont été récolté grâce à une collaboration entre le secteur privé et le secteur public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *