Alexandre Astier, le gone geek mais pas que !

Alexandre Astier, série Kaamelott

Personnalité lyonnaise aux multiples casquettes, à la fois acteur, réalisateur, humoriste, scénariste et compositeur, Alexandre Astier est l’archétype du Geek et premier promoteur de la culture geek en France. Découvrez la personnalité hors pair d’un créatif qui ne se repose jamais.

Alexandre Astier, son parcours créatif

Si Alexandre Astier est avant tout connu pour sa série Kaamelott, dont il fut l’auteur, réalisateur mais aussi acteur principal, son bagage artistique est bien plus étendu que cela. Né de deux parents comédiens, Alexandre Astier a très vite exploité sa fibre artistique, faisant des études de musique au conservatoire, mais aussi, en parallèle, du théâtre. Ses premiers succès sur les planches ont lieu à Lyon, et encore aujourd’hui, sa ville d’origine et son public lyonnais sont importants pour lui.

Il commence très tôt à réaliser ses premiers court-métrages, dont un sera récompensé du prix du public au festival Off-Courts de 2013 : Dies iræ. De ses rôles notables en tant qu’acteur de cinéma, on retient les films Astérix et Obélix aux Jeux Olympiques (2007) et LOL (2009).

C’est en 2007 qu’il devient vraiment célèbre, lorsqu’il réalise la série télévisée Kaamelott (série humoristique sur les chevaliers de la Table Ronde), qui remplace Caméra Café sur M6 et dans laquelle il joue le rôle principal, le Roi Arthur. Il continuera ensuite à créer d’autres courts et long métrages, et se lancera également dans des spectacles d’humour.

Sa personnalité de geek

Plus qu’un acteur ou un réalisateur, Alexandre Astier est un véritable geek. S’il déclare ne se considérer comme qu’à moitié geek (un véritable geek étant un adulte qui n’a pas grandi), il est intarissable lorsqu’il s’agit d’évoquer BD, films, séries, ou encore jeux vidéo. Ses références ? Scott Pilgrim, Goldorak, le jeu video Might and Magic mais aussi tous les jeux de stratégie en temps réel (RTS), la BD Strange ou encore la série The Big Bang Theory. Il possède la panoplie du geek accompli : Wii, PS3, X-Box, 3DS, iPhone… Et surtout, il a prêté sa voix à un personnage de jeu vidéo (Mass Effect : Andromeda) et a joué dans la fameuse pub de World of Warcraft.

Geek, oui, mais qui garde les pieds sur terre : il avoue que son but ultime dans sa vie est d’être vraiment bon dans quelque chose. Et il a peut-être trouvé son Graal : sa série à succès est actuellement en projet d’adaptation au cinéma, sous forme d’une trilogie.

Sa communauté à Lyon

Alexandre Astier est un modèle pour de nombreux geeks. C’est d’ailleurs l’un des premiers noms qui viennent à l’esprit quand on évoque la culture geek française et ses représentants. Mais c’est surtout à Lyon, sa ville d’origine, la ville dans laquelle il a fait ses premiers pas en tant qu’acteur et celle vers laquelle il se tourne lorsque la pression de la notoriété devient trop forte, que sa communauté est la plus loyale et la plus fidèle. Et pour cause : il continue à s’investir particulièrement dans les événements de la ville, soutenant notamment l’école professionnelle d’acteur lyonnaise Acting Studio.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *