Mon avis sur Sword Art Online – Fairy Dance tome 1

Sword Art Online

Après mon marathon Sword Art Online sur Netflix, il était temps pour moi de m’attaquer à la version papier du célèbre manga. Et le timing est parfait puisque février marquait la sortie du tome 1 de Sword Art Online – Fairy Dance aux éditions Ototo. Le manga est-il à la haute de l’anime ? Mon avis sur le sujet.

Sword Art Online Fairy Dance T.1

Comme je vous l’expliquais dans mon article sur l’anime Sword Art Online, Fairy Dance correspond au deuxième arc de la première saison. Pour un peu recadrer les choses, voilà un petit point sur l’histoire. Attention à ceux qui n’ont pas lu, ou vu, le premier arc car vous risquez de vous faire méchamment spoiler la tronche. Durant le premier arc (Aincrad), 10 000 joueurs se sont plongés dans le monde virtuel de Sword Art Online, un MMORPG dans lequel l’esprit du gamer est transporté et où chacun incarne un personnage.

Le Maître du jeu leur a alors annoncé qu’ils étaient tous bloqués dans cet univers digital et que leur mort dans le jeu se traduirait par leur décès dans la vie réelle. Le seul moyen d’échapper à ce monde, terminer les 100 paliers qui le composent et battre le boss final. Après diverses aventures et rencontres durant deux années, Kirito (notre jeune héros) réussit finalement à terminer le jeu et à libérer les joueurs. Malheureusement, à son réveil il apprend que 300 joueurs sont toujours enfermés dans un autre jeu, dont sa bien-aimée Asuna. Il va donc décider de partir la libérer dans le monde d’ALfheim Online.

Ce deuxième arc rafraîchit l’univers du jeu. Cette fois-ci les joueurs ont la capacité de voler, il existe différentes classes de personnages et ceux-ci ont la possibilité d’utiliser une certaine quantité de magie. Kirito va rapidement se lier d’amitié avec une joueuse connue sous le pseudo de Leafa, qui n’est autre que sa sœur dans le monde réel.

Sword Art Online tome 1
Sword Art Online tome 1

Le manga rend très honorablement hommage à l’anime. Je n’étais pas super fan du dessin de l’arc 1, au format papier, mais cette fois-ci le manga est clairement à la hauteur. Qu’il s’agisse des paysages d’Alfheim Online ou des personnages, tout est irréprochable. Il suffit de voir le personnage de Leafa pour constater que le dessin est clairement au niveau de ce qui nous est proposé dans la série.

Pour ceux qui ont regardé l’anime avant de lire le manga, je peux vous assurer que vous serez moins dépaysés qu’avec l’arc Aincrad. Concernant le rythme, là aussi, c’est du tout bon. J’ai été très agréablement surpris du fait qu’on était beaucoup plus proche de ce que j’avais pu découvrir dans l’anime. Il faut rappeler que les événements de l’arc 2 se déroulent sur 6 jours, qui nous seront contés en 3 tomes, contre 2 ans en 2 tomes pour l’arc précédent.

Ce premier volume pose véritablement les bases pour les deux qui sont à venir. Pour le moment nous découvrons ce nouveau monde virtuel à travers les yeux de Kirito, ainsi que les personnages qui deviendront très rapidement ses compagnons. Tout est bien expliqué et de manière subtile. Ici, pas de narrateur qui nous dit clairement quelles sont les règles du jeu et ses mécanismes. Comme Kirito arrive tout juste dans celui-ci, nous obtenons les informations en même temps que lui, c’est plutôt malin.

Ajoutons à cela un panel de personnages très attachants et le résultat est forcément convaincant. Qu’il s’agisse de notre cher Kirito, de la petite fée Yui ou de Leafa la téméraire, chacun a un rôle bien défini. Nous nous identifions évidemment au personnage, Kirito. Yui est là pour nous apporter toutes les informations nécessaires à la compréhension du monde d’Alfheim Online et Leafa met avant l’aspect relationnel qui est très important dans Sword Art Online.

Sword Art Online – Fairy Dance tome 1 semble donc faire partie des indispensables des amoureux de manga. Il faut bien reconnaître qu’avec un anime d’un niveau plus que correct, l’adaptation papier risquait d’être aussi un bon cru. J’invite clairement tous les amateurs de jeux vidéo, d’heroïc-fantasy et de Sword Art Online à se procurer le premier volume de cette série et à me donner leur avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *