Digitalisation des transactions immobilières avec la start-up My Notary à Lyon

my-notary-lyon

Chaque année, ce sont des milliers de transactions immobilières qui s’effectuent sur le territoire français. Compte tenu de la quantité de documents à réunir, le temps d’attente par opération est relativement long. Face à ce manque de fluidité, la start-up My Notary décide d’intervenir en abrégeant la liste des tâches administratives.

À propos de My Notary

Créée en 2015, à Lyon, par les notaires Fabrice Luzu et Sacha Boyer, My Notary se présente comme une start-up qui redynamise les transactions immobilières. Pour mener à bien sa mission, elle compte simplifier et accélérer toutes les tâches administratives liées à ces transactions. Elle a donc conçu une plateforme collaborative qui aide les divers intervenants (vendeur, acheteur, notaire, banquier, géomètre…) à constituer leurs dossiers.

La logique est plutôt simple, puisque chaque intervenant se connecte à la plateforme et apporte les documents qui lui sont demandés. Grâce à cette digitalisation, tous les documents nécessaires à l’élaboration d’un contrat immobilier sont échangés en quelques clics seulement. C’est avec cette réorganisation ciblée que l’entreprise prône les valeurs suivantes : simplicité, rapidité et transparence

Un outil très efficace

Au fil des dernières années, la plateforme élaborée par My Notary a grandement fait ses preuves aussi bien auprès des particuliers qu’auprès des diverses structures. Aujourd’hui, elle apparaît comme un outil très efficace qui fait le bonheur du monde immobilier français. 

Depuis 3 ans, son efficacité est tellement évidente que la start-up voit sa dynamique de croissance augmenter de plus de 75 % chaque année. Face à cette demande qui ne cesse d’augmenter, les 17 collaborateurs de l’entité s’unissent pour continuellement parfaire leur outil.

Outre la constitution des dossiers, les parties prenantes d’une opération immobilière peuvent utiliser la plateforme à d’autres fins comme la signature de document. C’est sans compter que l’outil génère certains documents en fonction des informations fournies par les intervenants. Le cas spécifique est celui du compromis de vente qui peut être obtenu en quelques clics seulement. Avec l’outil, toutes les tracasseries semblent minimes.

À cette allure, la plateforme risque de quitter son statut d’« outil efficace » pour celui de « nécessité première ». C’est d’ailleurs cette vision que traduisent les 40 000 transactions traitées par le logiciel chaque année. À ce sujet, l’équipe réitère sa volonté de dématérialiser la plupart des contrats immobiliers. S’ils souhaitent donc rester en piste, les agents immobiliers et notaires ont tout intérêt à faire de My Notary leur partenaire à plein temps.

1 Commentaire

  1. Ping : Digitalisation à Lyon : Dood lève des fonds pour promouvoir le Food retail - Lyon Geek Show

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.