Fini le gaspillage alimentaire avec la start-up Hors Normes à Lyon

hors-normes-lyon

Pour combattre le gaspillage alimentaire, la start-up Hors Normes a lancé un programme de distribution de fruits et légumes traités de « moche ». Le programme fut implanté à Paris en premier lieu. Aujourd’hui, c’est dans la belle ville de Lyon et ses environs que la start-up ambitionne de développer son idée.

Hors Normes : un appui économique et une solution plus responsable

Chaque année, ce sont 10 millions de tonnes de nourritures qui finissent aux ordures en France. Les grandes enseignes ne cessent de rejeter plusieurs fruits et légumes en raison de leur manque d’esthétique. Ainsi, cette grande quantité de produits moches devient le fardeau des producteurs.

Pour faire face au problème, plusieurs solutions sont continuellement mises en œuvre. La plupart étant centrées sur la transformation des produits rejetés, très peu d’alternatives existaient en amont de la chaîne de production.

De ce fait, Hors Normes décide d’agir plus tôt dans cette chaîne, en se rapprochant directement des producteurs pour écouler leurs stocks de fruit et légumes moches. En comparaison aux magasins BIO, les prix pratiqués par la start-up peuvent connaître près de 40 % de réduction. Hors Normes offre ainsi une solution plus responsable aux consommateurs, tout en étant un appui économique pour les agriculteurs.

Concernant Hors Normes

Hors Normes est une start-up française créée en avril 2020 par Grégoire Carlier, Claire Laurent et Sven Ripoche. Elle a pour but de commercialiser des paniers de fruits et légumes biologiques à petit prix. Pour cela, elle aide les producteurs à écouler les produits qui sont refusés par les circuits de distribution classiques, faute d’esthétique. Plus d’un an après sa création, la start-up a déjà convaincu des milliers de consommateurs d’adhérer à son programme. De quoi préparer de succulents petits plats à emporter au boulot dans sa lunch box

Après ce franc succès à Paris et dans la région de l’Île-de-France, elle choisit de s’étendre à Lyon et ses environs. Son objectif est d’obtenir 400 consommateurs réguliers au bout d’un mois. Pour la préparation des paniers, la start-up a décidé de se faire aider par Nouvelle Attitude, une entreprise d’insertion située à Mions. Quant aux commandes, elles seront disponibles aux divers points de retrait ou livrées à domicile par Urby. Avec le soutien de ses partenaires et sa levée de fond de 1,5 million, la start-up ne compte pas s’en arrêter là. Elle prévoit donc de diversifier la gamme des produits qu’elle propose. De ce fait, les produits de fin de série, mal conditionnés ou encore ceux avec des DCL courtes sont des pistes étudiées par la structure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.