Lyon : plus que deux prestataires de trottinettes dans la ville (Dott et Tier)

tier lyon trottinette électrique

La ville de Lyon ne sera couverte que par deux prestataires de trottinettes. Il s’agit des opérateurs Dott et Tier qui ont été les seuls sélectionnés par le conseil municipal.

Depuis le vendredi 31 juillet 2020, seuls deux opérateurs sont autorisés à exploiter les trottinettes dans la ville de Lyon. À partir de la rentrée, les autres opérateurs devront libérer la ville.

Objectifs : assainir la ville

C’est une décision prise par le conseil municipal en vue de réduire considérablement le nombre d’opérateurs de trottinette dans la ville. Chacun des opérateurs retenus aura à disposition, 2000 trottinettes pour une durée de deux ans.

Ce nombre réduit s’explique par le souci pour la municipalité d’assainir la ville et l’espace public, pour une occupation équilibrée. Le constat est que les lieux publics et même les espaces pour piétons sont pris d’assaut par les trottinettes. Une plongée effectuée par des pêcheurs bénévoles avait permis de repêcher des trottinettes dans le Rhône. Limiter le nombre d’opérateurs permettrait d’avoir une circulation plus fluide avec, en prime, la réduction de l’empreinte carbone.

Ces deux opérateurs ont été retenus sur la base de critères bien précis : leurs ambitions écologiques et l’équilibre des services proposés. Dans le choix des opérateurs, les élus locaux ont mis en avant la durée de vie des trottinettes qui peut dépasser les deux ans et l’usage des matières recyclées.

Un travail en équipe entre les opérateurs et la mairie

Les deux opérateurs doivent travailler en étroite collaboration avec la mairie. Il s’agit pour chacun d’identifier les zones de stationnement idéales pour ne pas perturber la circulation. À terme, les trottinettes auront des espaces spécialement aménagés pour leur stationnement. Ces parkings seront probablement situés en amont des passages pour piétons.

Les travaux sont déjà en cours et les tests seront bientôt réalisés pour apprécier leur efficacité. Une fois les travaux achevés, les trottinettes ne seront plus autorisées en dehors de ces espaces. Le but étant de désengorger les trottoirs.S’il n’est pas encore question de contravention, la mairie envisage de mettre des équipes sur les routes pour s’assurer du respect des instructions. Cette fois, il ne s’agira pas d’auto-preneur, mais des équipes de salariés de la mairie. Elles seront aussi chargées de sensibiliser les usagers sur les réglementations concernant ces engins. Ils ne doivent circuler que sur les pistes cyclables et non sur le trottoir. Aussi, ils ne doivent transporter qu’une seule personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *