Une plateforme numérique pour faciliter les recours en justice

V pour Verdict

On pensait de nombreux secteurs épargnés par toutes les nouvelles technologies du High Tech et du numérique… Pourtant, le digital ne cesse de grignoter du terrain et même un domaine comme le juridique, très éloigné dans la tête des français de la sphère internet, n’a pas réussi à passer entre les mailles du filet.

Et depuis peu, cela porte un nom, le Legaltech, qui fait référence à l’usage de la technologie et des logiciels dans les domaines juridiques.

Une jeune start-up lyonnaise a une fois encore démontré cela avec le concept V pour Verdict qui vient d’être lancé lancer et qui veut digitaliser les recours en justice. « C’est lors d’un barbecue que nous avons eu cette idée. Des gens avaient un problème d’antenne, leur maison en était dépréciée… Sans compter les préjudices pour la santé… Ils ne savaient pas quoi faire. Et manquaient déjà tout simplement d’information… On s’est dit qu’il fallait utiliser internet pour rendre accessible les recours en justice », explique Bruno Aguiar Valadào, associé à ce beau projet.

Selon cet entrepreneur, le bilan de la procédure d’action de groupe qui a été introduite en France en 2014 par la loi Hamon est un échec : « L’ambition de V pour Verdict est de contribuer au développement des actions collectives portées par des avocats, privilégiant l’individualisation des préjudices, ce qui n’est pas le cas avec des actions portées par des associations ou syndicats ».

 

Permettre des actions de groupe en mettant en relation des personnes

 

La plateforme V pour Verdict, qui travaille en partenariat avec des avocats et juristes référencés sur le site veut donner la possibilité de lancer des actions de groupe en mettant en relation des personnes, en les rassemblant, ce qui permet notamment de mutualiser les coûts.

Via cette plateforme, l’avocat va pouvoir être accompagné dans la gestion organisationnelle de son action. Les domaines concernés sont la santé, la protection des données personnelles, la consommation, les discriminations et l’environnement.

La start-up, incubée à 1kubator depuis janvier 2018 dernier porte le label “Lyon start-up”. Une belle réussite pour ces jeunes entrepreneurs.

Pour en savoir plus : https://vpourverdict.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *