Commencer le Dropshipping en 2021 : bonne ou mauvaise idée ?

Le dropshipping est une pratique qui est aujourd’hui, de plus en plus populaire. Il s’agit d’un système de vente qui réunit trois acteurs : le client, le revendeur et le fournisseur. Le but affiché par une telle opération est de vous faire profiter du marché de la vente sur Internet. Est-ce toutefois judicieux de commencer le drop-shipping en 2021 ?

Le drop-shipping en 2021 : pourquoi ?

Le dropshipping est une pratique qui présente de nombreux avantages qu’il serait sage d’examiner.

L’accessibilité

Le premier avantage qu’on pourrait souligner lorsqu’on parle du drop-shipping est son incroyable accessibilité. Vous n’avez en effet pas besoin d’avoir un diplôme reconnu par l’État pour vous lancer dans cette activité. 

Cependant, pour véritablement jouir des bénéfices de cette activité, il convient de suivre une formation qui vous apprendra les bases du métier. Au nombre des sujets auxquels on touche habituellement au cours de la formation, on retrouve :

  • La rédaction de contenu ;
  • La publicité en ligne ;
  • L’acquisition de trafic ;
  • Le service client, etc.

La plupart des formations de ce type se font en ligne. C’est notamment le cas de celle que donne Yomi Denzel, un ténor du drop-shipping qui n’est plus aujourd’hui à présenter. À l’issue de la formation, vous aurez les armes techniques, mais également psychiques qui vous permettront d’atteindre vos objectifs.

Les formations en ligne représentent en outre un véritable atout au regard du contexte sanitaire dans lequel on se trouve. 

La concentration sur une tâche spécifique

Le dropshipping permet aux fournisseurs de se concentrer sur la production. Ce n’est en effet un secret pour personne que vendre sur Internet n’est pas toujours aisé. Il faut prendre en compte de nombreux aspects si on veut pouvoir avoir un bon chiffre d’affaires.

Si vous êtes un fournisseur, il vous suffit de signer un partenariat avec un ou plusieurs Marketplace qui se chargera de la distribution de vos produits. De cette manière, vous pouvez vous concentrer sur l’aspect production.

La suppression de la logistique

Si le dropshipping est autant apprécié par les promoteurs de sites e-commerce, c’est en grande partie parce qu’ils n’ont pas à s’occuper de la logistique autour de cette pratique. Ainsi, si vous vous intéressez au drop-shipping en tant que revendeur, sachez que vous n’aurez pas à penser au stockage des produits. La préparation de l’emballage des colis ainsi que toute la logistique à mettre en place habituellement sont des aspects dont vous n’aurez pas non plus à vous préoccuper.

Le drop-shipping en 2021 : les précautions à prendre 

Le drop-shipping présente certes, de nombreux avantages. Pour autant, vous ne devez pas faire l’impasse sur les points négatifs de cette pratique si vous souhaitez qu’elle soit rentable.

Le principal inconvénient du drop-shipping si vous êtes un fournisseur est l’absence de maîtrise des informations sur le produit publié. Pour que le site e-commerce sur lequel vos produits seront publiés soit bien référencé, celui-ci doit personnaliser l’ensemble des fiches de présentation.

Au cours du processus de personnalisation, il peut malheureusement arriver que la description ne soit pas conforme à celle que vous avez fournie. Il faudra donc mettre en place des actions concrètes pour éviter ou au pire, limiter ce risque.

Les sites marchands quant à eux dépendent des fournisseurs, ce qui n’est pas toujours un avantage. Le bon déroulement pourrait en effet être impacté si par exemple, l’un de ces fournisseurs décide de ne plus produire une catégorie donnée de produits. Notez cependant que les risques liés à cette dépendance peuvent être limités.

Le dropshipping est un système dans lequel il pourrait être une bonne idée de se lancer en 2021. Cependant, vous devez prendre en compte les points négatifs que présente ce procédé si vous souhaitez qu’il vous soit réellement rentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.