Les filles et l’univers du jeu vidéo – Interview

Jeux vidéo

Salut à tous !

On entend souvent des à priori sur les filles sur les filles et l’univers des jeux-vidéo. J’ai eu la chance de rencontre une « gameuse » accro qui va nous aider à faire le point sur ce sujet.

Le fait d’être une fille permet-il de se faire plus facilement connaitre ?

Je vais tout d’abord commencer par mon expérience, qui est bien évidemment pour moi plus facile à raconter !

Lorsque j’ai commencé sur Youtube il y a maintenant quelques mois, j’étais dans mon monde de Bisounours (je le suis encore, mais moins). Je ne savais strictement rien de ce nouveau monde et j’entrais en territoire inconnu.

La première vidéo sur ma chaîne a été bien accueillie. C’est après, quand on commence à s’intéresser à vous que ça se complique. Je crois que les pires réactions que j’ai eu ont été sur mon face-commentary sur le jeu Dead Space 2. Un mec a commencé à juger mon physique et insulter les personnes qui me soutenaient. Je vous assure que ça m’a fait un gros choc. Moi qui étais sur un petit nuage, j’ai très vite déchanté. Je crois que le pire était sur ma vidéo des 1000 abonnés.

Bref gros débat sur ma tronche alors que la vidéo n’avait pas du tout ce but. À votre avis, est-ce que ce débat aurait eu lieu sur les mêmes vidéos mais commentées par un mec ? Pas certaine… Tout ça pour dire que les filles qui veulent se lancer sur Youtube ne sont pas forcément les bienvenues. Certes, cela attire du monde, mais c’est simplement parce qu’il y a plus de mecs que de nanas qui s’intéressent aux jeux vidéo. Forcément ça change, c’est bizarre, ce n’est pas normal… Mais au final, si vous restez pour mes vidéos, c’est pour le contenu et non parce que je suis une fille (du moins je l’espère).

Il y a eu aussi un mec avec qui je devais faire une vidéo et qui m’a envoyé un message « Je refuse de faire tout commentary avec quelqu’un possédant des seins et un vagin «. Bon, il s’est ensuite excusé (des mois plus tard) mais ça fait bizarre de lire ça. C’est pas du tout ce à quoi je m’attendais en arrivant sur Youtube, loin de là !

Après, c’est vrai qu’il ne faut pas généraliser. Pour moi Youtube est une magnifique aventure. Plein de personnes me soutiennent et il y en a plus (heureusement) que de personnes qui me descendent. Et franchement, ça me gonfle à bloc de voir tous les messages de soutien que je reçois, c’est tellement génial ! Merci beaucoup à vous tous, z’êtes extras 🙂

Je ne voulais pas vous proposer seulement mon témoignage dans cet article, j’ai donc fait appel à Killcamo et Neitsabes, qui ont très gentiment accepté de répondre à mes questions. Voici leur point de vue !

1/ Est-ce qu’il t’est déjà arrivé de te faire insulter ou t’être pris des réflexions désagréables parce que tu étais une fille ?

Alors, oui je me suis déjà fait insulter sur le PSN parce que j’étais une fille. La communauté On Line (surtout sur Call of Duty) est plutôt constituée de rageux donc ça ne m’a pas plus choquée que ça.

Après mon pseudo PSN est assez évident. On remarque donc que je suis une fille et les mecs ont plusieurs réactions : soit ils sont choqués que je sois une fille et donc là ils essayent de faire copain-copain ; soit ils ne croient pas à l’éventuelle possibilité qu’une fille soit en train de jouer aux jeux vidéo ; soit pour finir ils s’en foutent tout simplement. Je me suis fait agresser à cause de mon sexe une seule fois (mais j’avoue que je leur avais mis la misère hihi).

Donc pour ma part, je ne pense pas que ça soit un facteur ou quoi, quand je vois les engueulades entre mecs, c’est 100 fois plus violent donc pour moi ça va.

Je n’aime pas parler de « communauté », ça signifie qu’il y a une différence entre les filles et les garçons (autre que les différences biologiques bien sûr). Je suis un fervent défenseur de l’égalité quelle qu’elle soit et je n’ai pas changé d’avis pour les jeux vidéo.

Chaque personne est sensible de manière différente à un jeu, que l’on soit une fille ou un garçon. Les clichés de la fille qui joue à « Léa passion dinette » ne sont que le fruit des médias non spécialisés. Il y a bien évidemment des filles qui aiment ce genre de jeu mais ce n’est pas à partir de cas particuliers que l’on peut faire des généralités.

Je côtoie quelques gameuses, peut-être presque autant que de gameurs et leurs goûts en matière de jeux sont tout ce qu’il y a de plus « normal » si je peux dire. Par cela, j’entends que les clichés véhiculés ne se retrouvent pas : certaines prennent plaisir à dégommer des zombies à coup de fusil à pompe (alors que moi, ce n’est pas trop mon truc). Comme quoi, les filles et les garçons sont pareils !

Que l’on soit une fille ou un garçon, nous partageons la même passion : celle du divertissement vidéoludique. Les différences que l’on veut créer entre les deux sexes n’existent pas ; certains « bienpensant » veulent tout simplement transposer au jeux vidéo les maux de la société alors que le jeu vidéo est justement un moyen d’échapper à cette société parfois encore trop inégalitaire et misogyne ou misandre.

2/ Que penses-tu de la communauté de filles dans l’univers des jeux vidéo ?

La communauté de filles dans l’univers des jeux vidéo… Alors déjà je trouve qu’il n’y en a pas assez. Enfin quand je ne dis pas assez, ce n’est pas assez de VRAIES gameuses. Toutes les filles ont un jour ou l’autre touché ne serait-ce qu’à un Mario Kart ! Donc quand je dis vraies ce sont des filles qui y passe… je ne sais pas moi… 5 heures par semaine ?

Voilà, je me base toujours sur l’expérience On Line parce que dans le solo… Bah on ne peut pas savoir. Je connais pas mal de filles sur le PSN (grâce à Twitter notamment) mais j’en ai rencontré que 1 ou 2 On Line. Les pseudos ne sont pas toujours évidents donc à moins qu’elles aient un micro. Je trouve qu’on n’est vraiment pas beaucoup mais à mon avis y a aussi des filles qui se cachent, IRL et On Line, comme c’est assez mal vu de jouer aux jeux vidéo, etc. On en voit quand même pas mal sur Youtube mais on reste en infériorité numérique, même si j’ai l’impression que le nombre de filles dans les jeux vidéo augmente de plus en plus.

3/ Est-ce que tu penses que la pensée des gens envers les filles devrait changer ? Toujours dans les jeux vidéo je parle

OUI JE PENSE QUE LA PENSÉE DES GENS DEVRAIENT CHANGER !

La communauté des filles dans les jeux vidéo est très mal vu je pense, aussi bien IRL qu’On Line, je crois que les hommes n’acceptent pas qu’on entre dans leur monde ^^. IRL, je crois qu’on est mal vu de tous les côtés, je suis au lycée et je me vois mal aller crier sur tous les toits que je suis une gameuse et que je joue à Call of Duty.

J’ai déjà tenté une approche quand j’étais au collège avec les mâles dominants de ma classe, je crois que leurs regards m’ont suffi et je n’ai jamais retenté l’expérience. C’est encore pire au niveau des filles, si tu leur dis que tu joues aux jeux vidéo elles vont te prendre pour une asociale etc.

Ça ce sont des cas plutôt locaux mais même au niveau de la société, française ou mondiale, c’est relativement pareil je trouve. Encore une fois, c’est en train de changer, notamment grâce à Youtube, Twitter, tous les réseaux sociaux en général. Mais la plupart de la population a, à mon avis, un regard négatif sur ces filles qui jouent aux jeux vidéo.

J’espère que ça va évoluer et qu’être une gameuse devienne cool !

4/ Est-ce que tu penses que la pensée des gens envers les filles devrait changer ? Toujours dans les jeux vidéo je parle

Tout comme le regard que certains hommes (voire de femmes) portent sur les femmes dans la vie réelle, la vision de la femme dans les jeux vidéo ne devrait de toute façon pas être différente de celle de l’homme. Si l’on considère que les filles n’aiment pas les mêmes genres de jeux que les garçons, c’est une bêtise. Et quand bien même cela s’avèrerait juste, tout porterait à croire que ce serait le fruit d’un conditionnement idéologique que certains appliquent aux femmes dans la vie réelle. Dans ce cas-là, comment pourrait-on dire que les femmes n’aiment pas les jeux d’action (par exemple) si elles ne les ont jamais essayés à cause d’une éducation sexuellement clichée ? La vision sur la femme dans les jeux vidéo n’a pas à être différente de celle sur l’homme ; et si tel est le cas, ce serait rentrer dans le jeu des ignorants.

Conclusion

Tout ça pour vous dire qu’être une fille nous réserve parfois bien des surprises et que ce n’est pas rose tous les jours. Bref, n’hésitez pas à laisser votre avis sur ce que vous pensez des filles dans l’univers des jeux vidéo, ça me fera très plaisir de voir que je n’écris pas dans le vent. J’espère que cet article vous aura montrer un peu tout ça, mais ne vous en fait pas, j’insiste bien sur le fait que des personnes fantastiques me suivent et me soutiennent, il n’y a (heureusement) pas que des personnes qui insultent les filles qui jouent.

Alors mesdemoiselles, on se bouge et on prend les manettes en main !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *