S’échapper de l’étreinte de Google

s'échapper de l'étreinte de Google

Ces 15 dernières années, google s’est imposé comme outil de travail par défaut lorsqu’on surfe sur internet. D’abord moteur de recherche, google est devenue très vite un généraliste du web, proposant des dizaines de services et se créant un monopole. Cependant, cette présence ubiquitaire de Google n’est pas vu par tout le monde comme une bonne chose. En effet, dominant sur le monde de l’internet, la multinationale américaine se permet certaines choses qui peuvent menacer voire même mettre en danger notre confidentialité notre vie privée sur la toile.

Car oui, les outils de Google sont gratuits, mais le prix à payer pour les utiliser est la vente de l’ensemble de nos données collectés par le géant du web. C’est souvent cette raison qui conduit, certains utilisateurs avec regard différent sur le monde d’internet, à chercher des alternatives voir à complètement substituer les produits de l’entreprise qui n’a rien à envier à « Big Brother ». J’ai moi-même, depuis quelques années, entamé une recherche d’alternatives et de solutions pour ma franchir de la dictature faites par Google sur le web et nos données personnelles. Voici donc quelques solutions très simples pour essayer de commencer à s’affranchir des griffes de Google. 

Oui, et aussi étonnant que cela puisse paraître, Google n’est pas le seul moteur de recherche !

Ce n’est pas parce que google est le moteur de recherche par défaut installé sur la majorité des navigateurs, qu’il faut forcément l’utiliser, et surtout qu’il est le meilleur ! En effet, certaines alternatives sont très intéressantes, notamment dans une optique d’améliorer la protection de ces données. Quand on parle de moteur de recherche et de protection des données, on pense immédiatement à DuckDuckGo. Ce navigateur, a le mérite de ne pas collecter vos données de navigations. En ce qui concerne les résultats, ce sont ceux de Google. Vous avez donc les mêmes résultat, mais sans que l’entreprise américaine vol vos données ! Car ces dernières valent très cher, comme le relate le site CNET dans son article que je vous invite à lire.

Arrêter aussi d’utiliser Chrome !

Certes, Google Chrome est un navigateur très fluide, fonctionnels et agréable à utiliser. Cependant, il est lui aussi sous l’emprise de Google ! En effet, Google revend vos données de navigation tirées de son logiciel non, afin de cibler un peu plus la publicité et les recherche. 

Chromium est un logiciel libre qui propose une version de Google Chrome, sans Google. C’est une très bonne alternative, quand on apprécie la qualité et le design du logiciel initiale mais qu’on veut s’affranchir de Google.

Arrêter de confier vos documents personnels à Google 

Google Drive, le service de stockage de documents de Google, est une mine d’or pour la firme de la Silicon Valley. En effet, l’entreprise scanne vos documents pour les exploiter comme pour vos résultats de recherche. Ce ne sont pas les alternative à Google Drive qui manque, par exemple, Zoho propose une suite bureautique en ligne avec une offre gratuite, proposant à la fois un cloud et également un éditeur de texte, un tableur, un logiciel de présentation,…c’est l’alternative à Google Drive qui se rapproche le plus en termes de design et de fonctionnalités du logiciel initial. 

Cependant, Zoho reste une entreprise américaine, sur lequel on ne peut avoir qu’un contrôle partiel. Pour le stockage de données très sensible, tel que vos fiches de paie ou vos documents d’assurance, il est peut-être préférable, d’utiliser une solution française et donc soumise aux lois de protection des données en France. Ainsi, Coffreo se propose d’être un coffre-fort à documents en ligne, permettant le stockage de documents sensibles et permettant aussi la collecte de documents venant de certains sites automatiquement (Uber, air France,…). Aussi, de plus en plus d’employeurs envoie leurs fiches de paies dématérialisées vers ce genre de site. 

Anonymisez l’échange de données entre votre ordinateur et Google.

La meilleure solution pour augmenter la sécurité, reste dans contrôler l’échange à la source. En effet, Google associe vos données à votre adresse IP, l’identifiant de votre connexion internet. Certains logiciels, permettent de modifier son adresse IP très régulièrement ou d’utiliser une adresse IP étrangère à la vôtre. Ces logiciels s’appellent des VPN. Il en existe beaucoup sur le marché, mais le plus performant et le plus célèbre reste certainement ExpressVPN. Je vous invite à lire cet article à son sujet, qui vous permettra de vous rendre compte par vous-même des bonnes performances de ce dernier.

Effacer ces quelques informations sensibles dont Google dispose.

Depuis plusieurs années, l’entreprise américaine a eu le temps de connecter beaucoup de données à votre sujet. Parmi ces dernières certaines sont plus sensibles que d’autres, tels que vos données de paiement ou vos adresses. Pour accéder à vos données de paiement, il faut vous rendre à cette adresse sur votre profil Google et vous pourrez ainsi constater ce qui est enregistré et ce qui peut être supprimé. 

Concernant vos adresses, c’est via Google Maps, que vous rendrez peut-être compte que Google a enregistré l’adresse de votre domicile ou encore de votre lieu de travail. Il peut également être intéressant de supprimer ces deux informations.Bien que Google soit un outil de travail très pratique, sa politique de gestion de données doit nous faire nous interroger sur son usage. Ces quelques mesures permettront certainement de limiter l’emprise de l’entreprise américaine sur vos données et donc sur votre vie privée. Cependant, Google n’est pas la seule entreprise à utiliser vos données personnelles, c’est pour cela que l’installation d’un VPN reste la solution la plus importante et la plus prioritaire à mettre en place pour augmenter votre confidentialité sur internet. ExpressVPN semble être pour moi le choix indiqué pour commencer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *