Financer le développement immobilier de Lyon avec Homunity

immobilier-lyon-homunity

Vous ne connaissez peut-être pas Homunity ? Il s’agit d’une entreprise spécialisée dans le crowdfunding immobilier. Le crowdfunding est un terme anglais signifiant « financement participatif ». Il s’agit d’une solution d’investissement nouvelle permettant à différents investisseurs de s’unir pour financer des projets immobiliers. La mission de Homunity est de mettre en relation des promoteurs immobiliers ayant besoin de fonds pour initier un projet immobilier avec des investisseurs individuels à la recherche de placements rémunérateurs.

Homunity propose des projets d’investissement immobiliers dans toutes les grandes villes de France, dont Lyon. C’est l’occasion pour les investisseurs de participer au développement économique de la ville des lumières, tout en obtenant un bon rendement sur le capital investi comme nous allons le voir plus loin.

Les atouts de la ville de Lyon.

Lyon est une ville dynamique, c’est le deuxième bassin d’emploi en France. Lyon et son agglomération constituent le deuxième pôle économique de la France derrière Paris. De nombreux grands groupes, dans les services et l’industrie y ont établi leurs équipes. Ainsi, le quartier d’affaires de la Part-Dieu arrive juste après La Défense à Paris en termes d’activité économique. L’industrie est aussi très présente dans la région, notamment l’industrie chimique. De plus, Lyon recense de nombreuses écoles et universités.

La ville jouit également de bonnes infrastructures de transport. Il y a un aéroport, ainsi qu’une ligne de TGV permettant de rejoindre la capitale en 2 heures. Le tissu économique dense et les bons réseaux de transports motivent de nouvelles entreprises à s’implanter dans la métropole. Lyon fait donc partie de ces grandes villes françaises parvenant à tirer parti de leurs atouts pour grossir et capter une grande partie de la croissance économique du pays.

Par conséquent, la prospérité de Lyon attire un nombre important de personnes en quête d’un emploi qualifié ou bien de retraités souhaitant profiter de tous les attraits de la ville en termes de services et d’accès aux loisirs et à la culture. Cette démographie croissante entraîne une forte demande de logement. Ainsi, Lyon est la troisième grande ville la plus chère pour se loger derrière Paris et Bordeaux. En 2018, les prix de l’immobilier ont progressé de +8,4 % (source LPI-SeLoger). L’immobilier est donc un secteur très actif et très porteur à Lyon. En ce sens, investir dans le développement immobilier de la ville de Lyon apparaît comme une opération séduisante.

Le crowdfunding immobilier avec Homunity.

Homunity est une des principales entreprises mettant en relation des promoteurs immobiliers et des investisseurs individuels. La plateforme de crowdfunding Homunity permet ainsi de souscrire à des projets de crowdfunding immobilier (voir cet article pour avoir un avis sur Homunity).

Les promoteurs immobiliers ont généralement besoin de lever des fonds afin de compléter le financement de projets immobiliers. Traditionnellement, les investisseurs extérieurs apportant le capital se rémunèrent en prenant une marge sur les opérations. Avec le financement participatif, les investisseurs individuels se présentent comme des prêteurs (créanciers) et obtiennent un rendement fixé à l’avance pour l’opération qu’ils financent. Ce rendement est élevé, de l’ordre de 8 % à 10 % par an, mais ce mode de rémunération est plus avantageux qu’une rémunération sur les marges pour les promoteurs immobiliers. En tant que créancier, l’investisseur est propriétaire d’obligations. Techniquement, ces obligations sont émises par une SAS (société par actions simplifiée) créée spécialement pour le projet.

Du côté des investisseurs, en plus du rendement attrayant, le crowdfunding immobilier via Homunity offre un autre avantage intéressant : le ticket d’entrée démarre à 1 000 euros. C’est-à-dire que vous pouvez financer un projet à partir de 1 000 € seulement. Ce type d’investissement est donc accessible à un grand nombre d’investisseurs et permet de diversifier ses investissements sur différents projets afin de diversifier le risque. En effet, si ce type de placement offre un rendement élevé, c’est en raison du risque existant pour le créancier. En pratique, lorsque l’économie et l’immobilier sont prospères, le nombre de faillite est très faible. Ainsi, ces dernières années on compte moins de 1 % de défauts et même 0 défaut pour Homunity. Mais en cas de retournement du marché et/ou de crise économique, le nombre de faillite peut augmenter. Pour ces raisons, le faible ticket d’entrée est intéressant car il permet de diversifier le risque.

Une autre caractéristique à savoir est que les investissements via le crowdfunding immobilier sont des opérations à court et moyen terme. Les projets portent sur des durées allant typiquement de 12 mois à 24 mois. L’investisseur devra donc rester à l’affut de nouveaux projets pour ré-investir son capital. C’est là une différence notable avec les investisseurs immobiliers classiques investissant à long terme (investissement locatif ou parts dans des sociétés de placement immobilier).

Une autre différence entre l’investissement immobilier classique (locatif) et le crowdfunding porte sur la fiscalité des gains. Les intérêts perçus via les opérations de crowdfunding sont imposables au même régime fiscal que celui applicable aux revenus du capital. C’est-à-dire le prélèvement forfaitaire unique de 30 % (flat tax) ou bien une déclaration au barème de l’impôt sur le revenu pour les contribuables faiblement imposés. Cette fiscalité est plus avantageuse que celle s’appliquant généralement aux bailleurs. Concrètement, une opération offrant un rendement brut de 9 % fournit après impôt un rendement net d’un peu plus de 6 %.

Au bilan, le crowdfunding immobilier présente donc un couple rendement-risque intéressant et permet de donner du sens à son épargne, en finançant des projets immobiliers concrets (construction ou rénovation). D’ailleurs, vous verrez les photos de chaque projet et vous pourrez investir en connaissance de cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *