Les investisseurs s’intéressent à l’immobilier à Lyon

lyon immobilier

L’année 2019 devrait être une bonne année pour Lyon en matière d’immobilier. Selon le rapport Emerging Trends in Real Estate Europe 2019, la France occupe la troisième place du podium des pays les plus attractifs en immobilier. Chaque année, près d’une centaine de professionnels de l’immobilier venant de toute l’Europe dressent des prédictions pour l’année à venir, en réalisant un classement des pays et des villes. Pour le classement des villes, on retrouve notamment Paris et Lyon dans le haut du panier.

Lyon attire de plus en plus d’investisseurs

Dans ce classement, la ville de Lyon réalise un bond en passant de la 21e à la 16e place sur 30 villes (soit un gain de 5 places). Depuis plusieurs années, Lyon affiche une progression constante  dans ce classement notamment grâce à une politique d’investissement concrète de la ville qui s’est illustrée par des travaux bénéfiques visant à renforcer la dimension esthétique de la ville.

Dans ce rapport, les professionnels de l’immobilier détaillent justement les changements opérés dans la métropole lyonnaise.

On y retrouve notamment le dépoussiérage et la modernisation du Grand Hôtel Dieu, mais aussi l’amélioration du centre commercial de La Part-Dieu (proche de la gare SNCF) avec l’ajout d’une extension ou encore l’inauguration d’un nouveau centre commercial innovant et orienté vers le digital, situé près de Lyon. De plus, le rapport souligne sa situation entre deux villes attractives : Paris et Marseille. En effet, Lyon est à seulement deux heures de train de la capitale, mais aussi de la Cité phocéenne.

Quels sont les secteurs immobiliers attractifs à Lyon ?

Ces nouveautés à Lyon permettent  aussi aux investisseurs d’appréhender des biens immobilier qui sortent quelque peu de l’ordinaire, tout en ayant également la possibilité d’investir dans de l’immobilier traditionnel. Certains secteurs de « niches » attirent également les investisseurs  à travers :

  • l’immobilier locatif : appartement, maison, immeuble destiné à la location
  •    les résidences seniors : abritant des seniors indépendants et proposant des activités attrayantes       pour les personnes âgés comme des restaurants, une piscine ou encore des coiffeurs voire même un spa
  • les appartements étudiants : les surfaces sont assez limitées (environ 20 mètres carrés).

D’autres secteurs immobiliers intéressent les investisseurs immobiliers, comme par exemple les lieux de logistique et les centres de données, notamment grâce au développement et à la popularité des sites de vente en ligne. Toujours selon le rapport, les Américains sont parmi les plus nombreux à investir dans l’immobilier à Lyon.

Paris ne perd pas de son attractivité

Dans ce rapport réalisé par de véritables professionnels de l’immobilier, la France s’en tire donc avec les honneurs  grâce à l’évolution de deux villes dans le classement, dont la ville de Lyon. On retrouve évidemment la capitale française, Paris, comme catalyseur des investissements, la ville qui gagne d’ailleurs 3 places par rapport à l’étude pour l’année 2018 en se dressant en 11e position. Selon les experts, Paris pourrait devenir plus attractive pour les investisseurs que Londres en raison du Brexit.


Plus généralement, certains analystes soulignent que cette nouvelle attractivité de la France pour les investissements serait une conséquence de la politique plus favorable aux entreprises menée par le président français, Emmanuel Macron. Par rapport à Lyon, Paris sort par ailleurs du lot grâce à la disponibilité de ses actifs qui fait davantage défaut à la deuxième ville de France.

Article réalisé en collaboration avec la chaleureuse rédaction du comparateur Detective-Banque.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *