Qu’est-ce que le « H7 », cet incubateur de start-up géant de la ville de Lyon ?

H7 Lyon

Ce bâtiment situé dans le quartier de la Confluence regroupera, dès le mois d’avril 2019, une centaine de start-up du numérique. Ce qui en fera le deuxième pôle numérique de France.

Un incubateur d’un autre temps

Curieux destin pour ce lieu nommé halle Girard, ce vestige de l’industrie du 18ème siècle est sur le point d’accueillir un lieu de vie ouvert orienté sur des valeurs de partage et de synergies.

L’espace de 5000 mètres carrés revisité par le cabinet d’architectes Vulpas, sera réparti sur 2 niveaux. Composé d’espaces de travail modulables, d’espaces de détente et de créativité, de laboratoires, de salles de réunions, de cuisine, etc. il pourra accueillir de 350 à 450 résidents dont les espaces de travail seront loués pour un bail de 12 à 18 mois maximum.

De multiples évènements comme des salons, conférences, expositions ou master class seront organisés chaque semaine pour favoriser les contact et l’émulation entre les différents acteurs et faire de ce lieux un réel « accélérateur » de croissance.

Un espace consacré à de l’évènementiel de plus de 1000 mètres carrés et ouvert au public est également attendu. Celui-ci comportera 200 places assisses ainsi qu’un « food court » destiné à anticiper les tendances de la street food et qui servira de tremplin à des jeunes talents culinaires également.

Lyon, une ville numérique

C’est près de 11,6 millions d’euros d’investissement que la métropole a avancé pour ce beau projet présenté comme un « hub d’innovation par le numérique » par le président de la métropole M. David Kimelfeld.

Ville labélisée French Tech depuis 2015, le secteur du numérique représente pour Lyon et sa région une filière de croissance, notamment à l’international. Le secteur du numérique représente pour la métropole près de 7000 entreprises ce qui en fait le 2ème pôle numérique de France en volume comme en valeur. Ce secteur, qui représente plus de 50 000 emplois manquait d’un espace névralgique, c’est ce qui a stimulé ce projet « H7 ». En effet, malgré des espaces de coworking nombreux et des incubateurs, il manquait un site central à l’image de la célèbre « station F » de Paris.

Destiné à être la vitrine du numérique dans l’agglomération, cette ancienne chaudronnerie intégrera les dispositifs d’accélération existants sur le territoire (Lyon French Tech, Tuba, Boost in Lyon, Axeleo, etc.). Les start-up à fort potentiel pourront donc capitaliser sur ce vivier pour accélérer leur développement et rejoindre le marché rapidement en tant que PME.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *