Lyon en deuxième place dans les chiffres de la création d’emploi

Quartier d'affaires de La Part-Dieu à Lyon

Lyon figure en ce moment parmi les villes qui créent le plus d’emplois, derrière Paris. En effet, la ville a enregistré 27 800 nouveaux postes de 2014 à 2018. Les trois premiers en tête sont en outre Paris, Lyon et Toulouse. Ce classement a été révélé par le baromètre du cabinet investissement immobilier Arthur Loyd et basé sur les données fournies par l’Accoss ou Agence centrale des organismes de sécurité sociale.

Paris et Lyon se démarquent

Pour le résultat de 2014 à 2018, Paris est en tête et se démarque largement avec ses 80 100 emplois créés dans le secteur privé. Lyon est dans une phase de bonne croissance. 27 800 nouveaux emplois ont vu le jour sur la même période. Ce chiffre est multiplié par trois par rapport au résultat précédent. Cette croissance de l’emploi est la conséquence positive des projets urbains. L’économie de certains quartiers a été remise sur les rails notamment Gerland et Part-Dieu. Dans ce dernier, des entreprises s’y sont investies. 

De grand progrès pour Toulouse et Nantes

Outre Lyon, Toulouse et Nantes affichent aussi un résultat encourageant avec 17 900 emplois créés de 2014 à 2018. Selon le directeur du pôle études et recherches du cabinet, le marché de l’emploi a connu une croissance de 15 % en dix ans. Nantes décroche la 4e place, occupée auparavant par Bordeaux. La ville a pu générer 14 500 nouveaux emplois. Avec ses 13 200 emplois, Bordeaux se place en 5e position. Marseille connaît un léger recul et passe en dessous des 10 000 emplois créés. 

Lille améliore sa situation 

De 2014 à 2018, Lille connaît une amélioration, même si la ville affiche un retard en comparaison avec d’autres villes. Toutefois, les efforts sont ressentis, car le chiffre a triplé dans le secteur de la création d’emplois. Cette croissance positive est notamment l’aboutissement logique du développement du quartier Euralille, mais aussi grâce à la dynamique installée dans le quartier du Vieux-Lille. D’après cette enquête du cabinet, les banlieues sont de vrais bassins pour les propositions d’emploi. Ces zones sont appréciées par le secteur privé. Par conséquent, 8,7 millions d’emplois y ont été enregistrés. Sur les dix dernières années, 648 600 des créations d’emplois, soit 2/3, proviennent des banlieues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *