Le fléau des toitures en amiantes à Lyon

Le fléau des toitures en amiantes à Lyon

Le fibrociment fait actuellement partie des matériaux de construction les plus exploités couramment utilisés dans la fabrication de toit. Sa précédente version qui date d’avant 1997 l’était également, jusqu’à ce que certaines études démontrent les problèmes qu’il représente.

En effet, le matériau en question contient de l’amiante. Il s’agit d’une substance minérale qui peut être très cancérigène suite à une longue exposition. Ce qu’il faut savoir c’est que toute habitation construite avant 1997 est susceptible de contenir de l’amiante. Et dans ce contexte, la toiture n’échappe pas à la règle. Lyon fait partie des plus grandes et anciennes villes populaires de France.

Et donc, une ville dans laquelle se trouve encore un nombre important d’anciennes maisons et toitures. C’est la raison pour laquelle les opérations de désamiantage de toitures y semblent assez fréquentes. Voici donc quelques points essentiels à savoir sur le désamiantage de toiture à Lyon.

Quel danger l’amiante représente-t-il ?

L’amiante peut faire courir un grand risque à notre santé. Avec la poussière, ses fibres microscopiques peuvent se propager partout dans la maison. Et elles sont à même d’atteindre le système respiratoire et digestif. Elles peuvent se loger dans les alvéoles pulmonaires sans qu’on s’en aperçoive. Et c’est l’exposition et l’inhalation à long terme à ces poussières d’amiante qui provoque ensuite les nombreux risques.

On peut parler par exemple d’affections et de fibroses pulmonaires, ou même de cancers des poumons. 50 ans après avoir inhalé ces poussières toxiques, les maladies graves qui en découlent peuvent se manifester. Tous les toits qui datant d’avant 1997 à Lyon sont susceptibles de contenir de l’amiante. Cela est tout à fait possible puisque cet élément permettait de renforcer la structure du fibrociment à cette époque.

Maintenant, toutes ces anciennes toitures appartiennent à la liste B des matériaux amiantés. Tout simplement parce que dans le cadre des travaux, les fibres et éléments de ces toitures peuvent se disperser. Malgré cela, le remplacement des anciens toits amiantés n’est pas obligatoire si le toit en question est en parfait état. Cependant, il n’est pas conseillé d’y entreprendre des travaux pouvant générer de la poussière cancérigène. Pour réaliser des travaux en toute sécurité, il est préférable d’appeler une société de désamiantage à Lyon.

Comment réaliser le désamiantage d’une toiture ?

Le remplacement d’un toit en fibrociment amianté ne doit pas être entrepris seul. L’intervention d’un professionnel qualifié sera nécessaire dans cette étape. Celui-ci va établir un plan de retrait adapté à l’état et à la configuration de la toiture. En effet, des procédures obligatoires sont à respecter pour que cette opération puisse se dérouler en toute sécurité.

Par exemple, les plaques devront être retirées délicatement pour qu’elles ne génèrent aucun débris ni poussière. Cependant, si elles doivent être brisées pour les enlever, il faut également appliquer les techniques adaptées à ces conditions. C’est-à-dire, mouiller le toit, porter une protection respiratoire, et réaliser la tâche à avec des outils à main. Cela permettra de prévenir les formations de poussières toxiques.

Une fois qu’elles seront retirées, elles seront conditionnées avant d’être acheminées vers leur destruction finale. Il faut savoir qu’en Lyon, la réalisation de ce service est tarifée par m².

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.